15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 11:08

 

 

Le 14 Février, tout le monde connait. La Saint Valentin, on en parle depuis des semaines, on se sent tous concernés, toute une économie s'organise autour de l'évènement : une bague à 2000€ ou une simple rose, chacun s'investit à son niveau...

 

Mais aujourd'hui, 15 Février, qui sait ce que cette journée représente ? Très peu de monde... En vérité, la majorité sont ceux qui l'ont vécu, de près ou d'un peu plus loin.

 

Ce message n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan, mais je souhaitais mentionner cette journée, car si nous, parents, ne le faisons pas, qui parlera de nos enfants et de leur combat ?

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Severine 17/02/2015 11:34

Merci Sophie de continuer à sensibiliser les gens. Nos enfants ont besoin qu'on parle d'eux, qu'on connaisse leur combat et qu'on fasse de la recherche sur leurs maladies.

Ma Lilas ne guérira pas, on le sait. Elle fait partie de ces enfants dont la maladie n'intéresse pas les politiques et les grands labos plein d'argent, son cas n'est pas assez rentable pour eux, alors ils préfèrent amasser des profits et rentrer chez eux tranquillement le soir, alors que nous on se bat et on administre des médicaments toxiques à notre petite fille, uniquement pour gagner quelques semaines. Et ça, ça me révolte au plus haut point !!!!!! La vie de ma fille vaut tellement plus que ça !!!!!!!

Et malheureusement nous ne sommes pas les seuls : 2400 enfants apprennent qu'ils ont un cancer chaque année en France : rien qu'aujourd'hui, ça en fait 7 dont la vie bascule à jamais. Alors on parle de maladie rare, oui, mais quand on fait partie de ceux-là, tout est différent !!!!!!!

Je rêve d'un jour où on dira aux parents qui apprennent cette terrible nouvelle, qu'il existe un traitement efficace à 100% et que leur combat ne sera pas vain et que toutes ces souffrances qu'on infligera à leur enfant serviront vraiment à quelque chose. Je sais je rêve, mais nos enfants méritent qu'on se préoccupent d'eux.

Merci Sophie d'en parler...

Sophie, la maman de Lucas 24/02/2015 22:46

Que c'est dur de lire ces mots d'une !aman parlant de son enfant... Je souhaite à Lilas que chaque jour qu'elle vit soit riche et coloré. Et qui sait, un miracle peut toujours se produire... Allez rêvons un instant : un nouveau protocole, ou un essai qui démarre. La recherche n'avance qu'à pas d'escargot, mais il suffit d'un seul pas parfois...
Je vous envoie tout mon soutien, le courage vous l'avez déjà.

kikie 16/02/2015 14:26

j,espere que les politiques vont se bouger et donner un grand coup de pouce à la recherche..un enfant devrait pouvoir vivre sa vie d'enfant normalement.
Je parle beaucoup autour de moi de ce sujet, l'ayant suivi à travers ton blog et la maladie de notre champion.
Je suis si heureuse qu'il aille bien, qu'il aille au ski , qu'il grandisse .
J'embrasse toute la famille, un baiser particulier à LUCAS.
kikie.

Line 16/02/2015 13:40

C'est bien qu'il y ait une journée dédiée pour parler du cancer des enfants. J'espère que les politiques se bougeront car c'est inadmissible de voir des petits souffrir et vivre ce que Lucas a vécu. Je n'avais jamais entendu parler de cancers chez l'enfant avant mais depuis que je lis votre blog mon regard a changé et j'espère que ce sera le cas pour beaucoup d'autres.
Bon courage à vous et à votre petit Lucas.

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome