29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 20:07

Voici le témoignage de Justine, la maman de Timothé, atteint lui aussi d'un neuroblastome quelques semaines seulement après Lucas. Ils se suivaient dans les traitements.

 

"Allez je fonce! C'est dur de dévoiler sa vie à des inconnus mais je sais que les personnes visitant ce blog sont des personnes bienveillantes.
Je fonce car parler de Timothé peut t'apporter du réconfort Sophie a toi et d'autres familles.
Octobre 2011, notre vie bascule dans l'horreur. Timothé a deux ans et demi. Je le trouve pale et bizarrement il boîte. Allez on fonce aux urgences! On y restera 4 jours! Et oui la prise de sang n'était pas bonne, ils veulent l'hospitaliser. On me parle de trois verdicts : infection, inflammation ou tumeur. Bizarre, que nous arrive-t-il? Et là, verdict un jour plus tard, Timothé est transféré dans une clinique universitaire en oncologie pédiatrique. Mais où sommes nous? Que fait-on ici? Nous entendons des termes inconnus, flous... Timothé se pose des questions, voit ses parents pleurer, puis la famille, et soudain l'oncologue lui annonce qu'il est malade... Un neuroblastome stade 4. Tim pleure, il a compris. Et nous aussi...

Ensuite,j'ai des trous de mémoire. Il paraît que je disais qu'il était en fin de vie,q u'il n'y avait plus d'espoir. Le médecin m'avait annoncé 50% de chance de s'en sortir. Puis on s'est vite ressaisis. On va se battre et Titi va s'en sortir. S'en suit un an de traitement.
8 chimiothérapies qui se passent "bien", quelques aplasies mais au final les résultats sont merveilleux! Plus de métastases et la tumeur (4cm au depart) mesurait à peine 0,5 cm. Allez on y croit!
En janvier il est opéré pour l'ablation de la tumeur. 4h d'attente et opération réussie avec succès! 5 jours après sortie de l'hopital. Mais la maladie ne laisse pas de temps donc on fonce pour la chimio haute dose. Et l
à on m'annonce qu'il va être mal, très mal, qu'il va contracter un microbe c'est sûr mais celui-ci pourrait lui être fatal. Oh mon dieu! Nous avons peur l'hospitalisation est horrible, je vois mon fils dans un état déplorable, toujours somnolent.... Mais il est fort et 3 semaines et 2 jours après, nous sortions!
Toujours pas de répit, 14 séances de radiothérapie, sans séquelle. Je crois que le fait que Titi était suivi par un magnétiseur, ostéopathe et nutritionniste ont influencé positivement l'état de santé de mon fils.
Et nous finissons les 6 mois par l'immunothérapie. C'est dur... très dur... mais il tient bon mon loulou. Il reçoit en parallèle les injections interleukine.
Nous voici en octobre 2012, une année de passée et voilà qu'on annonce la rémission de Timothé.

4 ans! 4 ans! Oui cela fait 4 ans aujourd'hui que ce champion est en rémission. Je ne cesse de vivre dans la crainte, je prie d'être vite dans un an jour pour jour, qu'on me dise qu'il est GUÉRI! Mais je reste heureuse car il est là, en pleine forme, en 2ème primaire (je suis belge), ses résultats scolaires sont merveilleux, il fait du foot 3 fois semaines.... Une vie normale. Certes, tous les 3 mois il passe son bilan, ce qui me replonge dans l'angoisse. Mais au final, qu'est ce qu'on se sent revivre quand l'annonce est positive! Ça rebooste pour un bon moment!
J'espère que notre histoire vous apportera du réconfort, de l'espoir à vous tous qui me lisez.
J'embrasse tous les guerriers, Lucas, Sophie."
Justine

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Alexandra 30/09/2016 13:26

Joli témoignage, bravo à Timothé pour son courage, plein de bisous.

kikie 30/09/2016 11:43

Que çà fait du bien de lire un témoignage comme celui de Justine. J'aimerais en lire des centaines d'autres. Vivement l'année prochaine pour fêter la guérison complète de Timothé que j'embrasse ainsi que sa maman.
kikie

Marie 30/09/2016 11:15

J'espère de tout cœur que l'année prochaine nous pourrons fêter, tous ensemble, la guérison de Thimothé. Très bonne continuation. Marie

Véro 29/09/2016 23:08

Bravo pour votre combat, j'espère que cette année passera vite et que l'an prochain vous pourrez venir enfin nous annoncer que Timothé est guéri !

Myrtille Maréchal 29/09/2016 21:14

Merci Justine ça donne plein d'espoir <3 <3

je suis belge aussi :) vous étiez suivis ou? à la citadelle?

justine 29/09/2016 21:38

Timothé est suivi à la clinique universitaire saint luc à Bruxelles.
La citadelle c'est a liège?si oui vous avez le merveilleux de chantrain

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome