1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 17:10

Aujourd'hui j'ai une pensée particulière pour tous les enfants arrachés à la vie par le cancer. Toutes ces familles décimées, plongées dans la peine et qui tentent d'apprivoiser l'absence. J'aimerais leur dire que je les porte dans mon cœur, que je n'oublie pas leurs enfants que j'ai croisés. Les départs s'accumulent malheureusement mais pourtant je ne m'y habitue pas et à chaque fois c'est un déchirement d'apprendre un nouvel envol. Je pense particulièrement à M. et J. partis cette semaine...

 

Nous parlions hier soir du 1er novembre, les enfants demandaient pourquoi c'était un jour férié. Nous leur avons expliqué que c'était un jour pour célébrer toutes les personnes décédées, et spontanément Lucas a évoqué tous ses copains d'hôpital qui ne sont plus là aujourd'hui. C'est fou quand on y pense... il a 10 ans et il sait déjà parfaitement ce qu'est la mort, il y a été confronté bien plus de fois que beaucoup d'adultes, il sait que ça fait partie de la vie, que c'est injuste et incontrôlable, et que même si on se bat on ne peut pas toujours gagner... Comme j'aimerais qu'il soit innocent et qu'il ignore cette réalité ! Qu'il croit encore qu'on meurt quand on est vieux et que rien ne peut venir briser cela...

 

Côté médical, Lucas est à nouveau en aplasie. Suite à la prise de sang d'hier matin on a été appelés pour venir immédiatement à l'hôpital car il était vraiment très bas. Il a donc reçu une transfusion de plaquettes ainsi qu'une de globules rouges. Avec son humour et son pragmatisme habituel, il m'a fait remarquer que c'était totalement dans le thème d'Halloween et qu'il allait jouer au vampire...! Aujourd'hui du coup il est reboosté et plus en forme, actuellement il est en train de faire de la trottinette avec Papa ! Mercredi nous retournons à l'hôpital pour les bilans, en espérant que les résultats confirment ceux du mois d'août, que le cancer continue de reculer voire même qu'il ait disparu. C'est ce qu'on aimerait vraiment car la diminution des métastases ne suffira pas. Nous sommes arrivés au bout des six cures prévues au départ, la suite dépendra de ce qu'on voit sur les images... C'est tellement angoissant !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Léa 01/11/2016 23:26

J'ai une pensée aussi pour tous les petits anges, et pour vous dans l'attente des examens. Je croise tout ce que je peux pour que le cancer ait totalement disparu. J'espère que la séance trottinette était bonne Lucas !

ivana 01/11/2016 21:23

Ma chère Sophie, te dire que je te comprends, même si je le pense à 100%...j'ai peur de te vexer parfois; moi, j'ai l'ENORME chance d'avoir des enfants en bonne santé, j'ai la grande chance de ne pas vivre l'horreur que toi e ta famille, vivez depuis si longtemps....et je remercie Dieu tous les jours pour ça.
Comment te dire...j'espère tant que tu viendras nous donner des très bonnes nouvelles à la fin de ces bilans; les nouvelles qu'il faut, que vous attendez, rien de moins.
On ne s'habitue jamais à tout ça, et l'angoisse que tu vis doit être terrible, quand le moment arrive de faire face aux résultats.
Je serai toujours là avec mon affection, mon empathie, mon soutien.
Je t'embrasse de tout mon coeur, le petit prince est toujours dans mes pensées.
Courage à vous tous

Sophie, la maman de Lucas 02/11/2016 22:18

Oh non vous ne me vexez pas. Merci pour votre soutien et vos messages réguliers. J'espère aussi pouvoir apporter de bonnes nouvelles vendredi...

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome