30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 22:28

Je vais faire court ce soir car je suis un peu excédée de la prise en charge et du temps de réaction des soignants face à l'infection de Lucas...

 

Il a toujours autant de fièvre, ça va ça vient selon les heures. Il n'est vraiment pas dans son assiette, a mal un peu partout... et en fin de journée sa saturation s'est mise à baisser, entrainant de la tachycardie, à tel point qu'il a été mis sous oxygène ! Ce soir, avec, ça va mieux mais c'est quand même pas la joie, et ça ne semble inquiéter personne.

 

La bactérie a été identifiée, il s'agit d'Escherichia coli (j'espère que je l'écris bien). C'est une bactérie qu'on a tous dans notre tube digestif, mais les intestins de Lucas ayant été fragilisés par la chimio c'est devenu une vraie passoire et il est probable que des bactéries soient passées dans son sang. Dit comme ça, ça parait assez simple, et la plupart du temps ça se soigne bien, mais il y a certaines bactéries de cette famille qui sont devenues résistantes à beaucoup d'antibiotiques, et je connais quand même deux enfants qui à cause de ça, se sont retrouvés en réanimation et en sont décédés...

 

On n'a pas encore les résultats sur les antibiotiques efficaces, ça devrait arriver demain, du coup d'ici là il garde les mêmes médicaments que ces dernières 48h, antibiotiques que je ne trouve quand même pas si efficaces que ça quand on regarde l'évolution... Mais quand je m'inquiète qu'il n'y ait pas d'amélioration, ils répondent qu'il faut leur laisser le temps d'agir ! Il parait que ce sont eux les docteurs, et qu'ils savent...

 

On va donc se préparer à passer une nuit un peu stressante, à scruter les constantes comme on compte les moutons... En espérant que je me trompe, que mon cœur de maman s'emballe pour rien et que demain tout ira mieux. Comment ça je rêve déjà ? Non, non, je vous assure, je surveille les constantes !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Heloise 01/12/2016 19:21

Sophie,
Je vous lis depuis depuis longtemps sans avoir jamais laissé de message. Vous êtes admirable. Courage à Lucas contre cette vilaine bactérie et des pensées pour vous et votre famille pour mener à bout cette bataille. Puisse cette période de Noël vous être douce et bienveillante.

JOCELYNE 01/12/2016 07:03

en vous lisant, je me revoie quelques années plus tôt; moi aussi, mon fils a déjà été hospitalisé plus d'une semaine pour aplasie car la fièvre tombait puis remontait aussitôt et difficile pour eux de trouver l'antibio adapté. C'est très stressant d'attendre comme cela et il faut avoir beaucoup de patience. J'espère que les jours suivent seront plus sereins et que la fièvre finira par baisser. Bon courage à vous et à votre petit Lucas car c'est très difficile et douces pensées pour la petite Emma, tout cela est vraiment injuste !

sophie B 01/12/2016 05:56

Bonjour Sophie, vite des nouvelles, comment va Lucas, comment s'est passée la nuit ??? Je suis désolée de voir qu'il y a aussi une petite Emma très mal en point ! Quel malheur, quelle injustice, quel mauvais sort... Bisous et grand courage à tous, revenez vite nous donner des nouvelles rassurantes.

Angelique 30/11/2016 23:32

Oh SOphie. Des fois avec mon mari on se dit qu il y a que nous qui ne sommes pas content de la prise en charge très longue quand nous voyons s'éteindre petit à petit notre petite Emma. Comme ce texte, je le comprends, je le vis pareil. Aller on pense pas au pire. On y croit. On vous envoie tout plein d'amour et de courage, vous allez vous relever une fois encore. Emma est aussi sous oxygène en continue et rien pour la soulager tant qu'elle n'est pas passée au bloc pour les prélèvements et après il faut attendre les résultats. Nous sommes très inquiet, elle semble souffrir et respire mal. Les jours qui viennent vont être compliquées. On est ensemble à distance, on pense à vous et on se motive ensemble. Courage courage courage...

Sophie 30/11/2016 23:02

Je découvre les 3 derniers posts d'un coup. Courage Sophie, courage Lucas, tenez bon, il faut y croire et on y croit. Mille pensées positives COME ON !!!

segolene 30/11/2016 22:48

Je vous envoie tout ce que je peux de courage et d energie pour veiller sur lucas.
Il n y a rien de mieux qu une maman ou un papa pour soutenir son enfant. Vous etes extraordinaire d exemplarité en matière de lecon de vie.
Tenez bon, on est avec vous !
Vivement demain pour les bonnes nouvelles. On y croit.

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome