28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 21:48

Bon ben comme le titre l'indique, nous sommes de retour à l'hôpital... Lucas était à l'école ce matin, et puis ce midi je l'ai récupéré pas bien, un peu chaud, et verdict au thermomètre, 38,9°C !

 

Aux derniers résultats la semaine dernière il n'était pas en aplasie mais ça baissait, alors j'ai bien essayé de négocier avec l'hôpital mais évidemment ils nous ont dit de venir immédiatement. A peine le temps de faire un sac, d'essayer d'expliquer à Lucas (qui ne voulait pas y aller) que c'était nécessaire et qu'on n'avait pas le choix... et hop dans la voiture, la boule au ventre de savoir ce qui nous attendait.

 

Au final Lucas est bien en aplasie. A notre arrivée tout s'est enchainé : prises de sang, hémocultures diverses, perfusion d'antibio, et évidemment... isolement strict. Jusqu'à ce qu'on trouve ce qui provoque cette fièvre, toutes les mesures sont en place pour éviter qu'il transmette les germes aux autres enfants du service. Loulou n'est pas vraiment enchanté, il a fait la tête tout l'après-midi et ce soir il s'est endormi sans manger. Il a toujours 39°C malgré le doliprane...

 

J'espère que la nuit se passera bien, que la fièvre baissera rapidement et ne remontera pas, que les hémocultures reviendront sans bactérie et qu'on sortira vite... mais je ne sais pas, j'ai comme l'impression que, comme d'habitude, rien ne se passera comme prévu. Dire qu'il y a 48h je racontais que tout allait bien... j'aurais mieux fait de me taire !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

anonyme 29/11/2016 21:41

Je pense bien à vous et je vous envoie tout mon courage.

JOCELYNE 29/11/2016 21:09

oui l'aplasie, un grand mot que je connais bien... mon fils en faisait souvent après ses chimios et il en fallait de la patience pour attendre que cette fièvre maudite daigne baisser ... je vous souhaite tout le courage nécessaire pour traverser toutes ces épreuves. Je pense bien à vous et, pour y être passée, je connais le calvaire que vous subissez.

Maitresse 29/11/2016 21:05

Toute la classe t'envoie de gros bisous Lucas. Nous espérons te retrouver vite et en forme ! Ici on a commencé à accrocher les bricolages de noël mais on t'attend pour finir. A très bientôt. Maitresse

Fanny 29/11/2016 21:04

Courage Lucas, on pense à toi !

ivana 29/11/2016 10:07

Je pense au petit prince encore plus fort que d'habitude; je lui fait une tonne de bisous

Lili 29/11/2016 04:40

Plein de courage a vous et a Lucas... C'est peut être un effet de la chimio?? Je pense fort a lui et a vous je lui fais de gros bisous et j'espère avoir vite de bonnes nouvelles :)

Léa 28/11/2016 23:51

Oh mince... C'est vrai, il y a deux jours tout semblait aller bien, on était tellement contents pour vous ! Je croise les doigts pour que se soit juste une fausse alerte et que tout rentre dans l'ordre.

Louise 28/11/2016 22:09

Sophie, on aimerait avoir des mots magiques, des mots capables d'alléger un tout petit peu tout ça, et on se retrouve tout bête, impuissant, admiratif devant votre courage, à juste pouvoir vous dire qu'on est avec vous, vraiment, qu'on aimerait bien sûr faire plus, mais qu'on y croit, qu'on y croit très fort, et que vous n'êtes pas seuls. C'est dérisoire, si peu.. Mais vraiment sincère.

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome