29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 12:50

En surfant sur le net aujourd'hui, je tombe dès la page d'accueil sur une question déroutante, cruciale et existentielle, une de celles qui fait vraiment réfléchir...

Faut-il donc être célèbre ???

Bah oui... C'est terrible tout de même ! Dans l'article ils relèvent 27 noms de célébrités. Quel drame ! Autant de destins tragiques, de vies brisées, d'espoir anéanti...

 

Juste pour remettre les choses au clair... Quand 27 célébrités meurent sur la planète et que le monde entier se désole, dans ce même laps de temps, rien qu'en France, ce sont 500 enfants qui meurent d'un cancer. Et là, on n'entent pas grand monde se révolter...

 

L'âge moyen de ces célébrités décédées est de 77 ans. Certes, c'est triste... mais ça reste dans l'ordre des choses. Quand on a 77 ans on a vécu sa vie, on a grandi, appris, fondé une famille, voyagé, partagé des moments d'amitié et d'amour... même vieilli. Quand un enfant meurt de son cancer, il n'a vécu rien de tout ça.

 

Ils ne sont pas célèbres, et pourtant ils mériteraient de l'être. Ce sont des champions, des guerriers, des battants qui luttent au quotidien contre la maladie, en silence, sans se plaindre et souvent dans la souffrance. Ils vivent des choses que peu d'adultes supporteraient, ils se battent contre des statistiques qui ne leur laissent quasiment aucune chance, et malgré ça ils ne baissent pas les bras, ils gardent espoir et ils nous donnent une formidable leçon de vie. Mais ils ne sont pas célèbres, alors ils meurent, les uns après les autres, dans l'indifférence totale.

 

Et vous, ça ne vous révolte pas ???

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

sophie B 30/12/2016 06:15

La mort des enfants, c'est insoutenable, choquant, déprimant : il faut la taire. .La mort des célébrités, quel que soit leur âge, ça interpelle, ça fait vendre du journal, ça augmente l'audience, c'est tout. Ce n'est pas tant sur leur âge qu'on met l'accent -on s'en fout- c'est sur leur nombre et leur renommée.

Monique, maman de Fabien 30/12/2016 05:33

Oh, Sophie, je suis comme toi et même plus que révoltée !

Léa 30/12/2016 00:17

Comme vous avez raison, autant de battage médiatique pour quelques célébrités qui ont vécu une vie bien remplie, alors qu'à côté des centaines d'enfants meurent dans le silence. C'est révoltant c'est sûr ! Désormais, à chaque fois que j'entendrai parler de la mort d'une star, je penserai à ces enfants.

JOCELYNE 29/12/2016 21:11

J'ai vécu ce drame, la perte un enfant après un combat de 4 ans ...et je vous comprends tout à fait . Votre message est poignant et c'est vrai qu'il faut visiter un service d'onco-pédiatrie, pour s'apercevoir que "cela existe" ... et comprendre ce que ces enfants subissent souvent sans rien dire, avec un immense courage. Ils font d'ailleurs preuve d'une maturité exceptionnelle, d'une force incomparable et nous donnent une sacrée leçon de vie. Malheureusement, seuls les parents et l'entourage proche, confrontés à cette situation, sont conscients de cette injustice. Oui cela reste inadmissible de voir s'envoler ces enfants innocents à des âges précoces sans pouvoir faire quoi que ce soit ... quand on vous dit qu'il n'y a plus de traitement pour guérir votre enfant, tout s'écroule et on ne peut pas l'admettre ... et comment est-ce possible encore à l'heure d'aujourd'hui ?
courage à Lucas, à vous et à votre famille

anonyme 29/12/2016 16:15

Vous avez tellement raison ! Et vos mots sont si percutants pour en faire prendre conscience aux gens ! Il faut vraiment que ça bouge, tous ces enfants qui nous quittent à cause du cancer c'est juste inadmissible. Comment peut-on rester insensible à ça de nos jours ???????
Je connais cette réalité pour malheureusement la vivre. Nous nous battons aux cotés de notre princesse depuis 9 mois maintenant, contre un neuroblastome aussi, et votre blog m'a énormément aidée depuis le début. Je voulais vous remercier pour ça.
Et je voulais aussi vous apporter tout mon soutien dans votre propre combat. La force de Lucas m'impressionne, la votre aussi, mais je mesure la force qu'il vous faut déployer dans l'ombre pour faire face à tout ça. Lucas a une chance formidable d'avoir une maman comme vous.

Flopinette 29/12/2016 14:51

Si...

ivana 29/12/2016 13:59

Oui ça me révolte, c'est tout simplement ignoble, dégueulasse!!!
Jamais un mot, ou très très très rarement sur le cancer pédiatrique, les ravage qu'il fait, de plus en plus, si souvent, trop souvent!
Comment faire pour bouger, pour le faire entendre où il le faudrait :( ....
J'ai encore entendu, malheureusement, dans mon entourage, le décès d'une jolie jeune fille, à laquelle le cancer lui a laissé que 3 mois de vie, depuis le diagnostique, jusqu'à sa mort, la veille de Noël.
Courage Sophie, courage à tous les enfants malades et leurs familles

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome