8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 23:33

Des petites nouvelles rapides car je sais que certains en attendent. Lucas va un peu mieux qu'hier et encore un peu moins bien que demain. Tout progresse et s'améliore petit à petit, il faut patienter car ce sera long, on le sait mais du moment que ça va dans le bon sens, on veut bien patienter !

 

Le kiné est passé aujourd'hui faire quelques exercices... Bon ben on vous le dit, c'est loin d'être gagné. C'est fou les muscles qu'il a perdus en seulement dix jours... Et je ne vous parle même pas du poids ! Mais bon, là aussi, on fera ce qu'il faut aussi longtemps qu'il faut.

 

En tout cas un signe qui ne trompe pas : Lucas râle ! Il en a marre d'être à l'hôpital, marre d'être branché aux machines, marre des effets secondaire pas sympas, marre d'être bloqué dans sa chambre, marre du masque, marre d'un peu tout en fait... Pour ça comme le reste, il faut être... PATIENT !

 

Merci à tous pour vos nombreux messages, c'est vraiment touchant de savoir que vous êtes si nombreux à envoyer vos pensées positives à Lucas, et à nous aussi d'ailleurs.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Alexandra 09/12/2016 18:51

Grrrr c'est vraiment rageant de voir qu'une foutue bactérie peut mettre K.O un enfant en quelques jours mais qu'il lui faudra des semaines pour s'en remettre... Mais Lucas est un véritable guerrier et il s'en sortira. Peut-être doucement et en râlant, mais sûrement ! Son impatience est bien compréhensible... Allez, courage Lucas ! Plein de bisous :)

sophie 09/12/2016 15:26

Râle Lucas ! Peste, gronde, enrage, bagarre toi ! C'est bon, c'est de la vie, de la vitalité, de l'amour, de l'espoir en barres. Allez !!!

Léa 09/12/2016 15:01

Merci de nous donner des nouvelles. Oui il faut de la patience, mais vous en avez, vous nous l'avez déjà montré, et Lucas nous/vous surprendra peut-être encore une fois par ses capacités de récupération ! A ce soir pour d'autres nouvelles encore meilleurs d'hier.

Marion ROMERO 09/12/2016 14:34

Superbes nouvelles , j'espère que Lucas va vite récupérer pour pouvoir profiter des fêtes de noël en famille . Allez champion on peut même pas imaginer comme ça doit être dur pour toi de rester dans cette chambre branché à tous ces fils mais tu es tellement fort et courageux qu'on sait tous que tu vas patienter pour être en forme rapidement. Courage à tous les 4 j'embrasse bien fort Lucas et Jade.

Marion ROMERO 09/12/2016 14:34

Superbes nouvelles , j'espère que Lucas va vite récupérer pour pouvoir profiter des fêtes de noël en famille . Allez champion on peut même pas imaginer comme ça doit être dur pour toi de rester dans cette chambre branché à tous ces fils mais tu es tellement fort et courageux qu'on sait tous que tu vas patienter pour être en forme rapidement. Courage à tous les 4 j'embrasse bien fort Lucas et Jade.

ivana 09/12/2016 13:53

Tu peux être sure que,même si je ne t'écris pas à chaque message publié, je pense qu' il n' y a pas un seul jour, depuis octobre 2011 (quand j'ai découvert ton blog), que je n'ai pas pensé à Lucas...c'est fou comme on peut s'attacher à quelqu'un qu'on ne connait pas....
Courage ma chère Sophie...c'est incroyable la patiente qu'on peut avoir ....des bisous énormes au petit prince

kikie 09/12/2016 09:04

Merci Sophie pour les nouvelles. C'est vrai qu'on les attend, et quand on lit que çà va mieux, on souffle et on sourit!!! Lucas va récupérer jour après jour, c'est normal de râler quand on est bloqué au lit, et qu'on voudrait courir et jouer. Mais çà va venir!!! La magie de noël va opérer avec toutes nos pensées positives. Patience aujourd'hui....et des bisous guérisseurs pour notre champion.

JOCELYNE 09/12/2016 07:33

Contente pour vous de voir que tout va dans le bon sens. C'est bien compliqué l'aplasie et tous ces effets secondaires aux traitements... on pense bien à vous, au courage que vous devez avoir pour continuer d'avancer ! j'espère que Lucas reprendra vite des forces et vous permettra de passer noel réunis en famille. amitiés et douces pensées

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome