29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 14:47

J'ai pris le relais de Papa aujourd'hui auprès de Lucas, et j'ai donc pu retrouver physiquement mon petit guerrier. Il ne va pas mieux et son état est toujours aussi incertain. Je suis soulagée d'être là, comme si ma présence pouvait changer quelque chose... mais c'est aussi un sacré coup dur de le voir dans cet état. L'évolution a été si rapide !

 

Il est somnolent la majeure partie du temps et ne réagit presque pas, il émerge difficilement quelques secondes puis il repart. La fièvre est toujours là, jusqu'à 40°C malgré toutes les mesures mises en place, qui sont très pénibles car Lucas a l'impression d'avoir froid et grelotte, donc imaginez quand on lui pose des poches de froid partout... Et puis impossible de le toucher car le moindre contact lui fait mal partout et provoque des gémissements, alors je reste là, à veiller sur lui sans rien pouvoir faire, à guetter le moindre signe de sa part qui pourrait me guider sur ce qui pourrait le soulager, à fixer les paramètres des machines en croisant fort les doigts pour qu'ils se maintiennent et à pleurer aussi un peu j'avoue, d'impuissance, de colère, de culpabilité et d'angoisse.

 

Les jours à venir vont être déterminants, il n'y a pas véritablement de médicaments actifs contre la grippe comme c'est le cas des antibiotiques pour les bactéries, il faut que son organisme vienne à bout de l'infection, mais actuellement il est en aplasie donc incapable de se battre... Et pendant ce temps, les virus causent tout un tas de dégâts dans son corps et peuvent provoquer des défaillances d'organes. Le "jeu" pour les médecins, c'est de surveiller ça de très près pour pouvoir réagir le plus vite possible à chaque problème qui pourrait survenir. Pour l'instant c'est plutôt son cœur qui semble poser problème, sa tension artérielle et ses battements cardiaques notamment. On attend qu'une place se libère pour être transférés en réanimation et surveillés d'encore plus près.

 

Merci pour tous vos messages...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Marie 30/01/2017 19:19

On pense à vous encore et toujours et plus fort que jamais...

Alexandra 30/01/2017 18:21

Je pense fort à vous. Beaucoup de courage à vous, triple dose pour Lucas !

kikie 30/01/2017 13:07

En pensées avec vous tous. Plein d'ondes positives pour Lucas...allez, Lucas!!!

Véro 30/01/2017 11:27

Comme tout le monde ici, je croise les doigts, j'envoie des ondes positives et je prie un ou plusieurs Dieux s'ils existent pour que Lucas aille mieux... Tiens bon Lucas !

Geny 30/01/2017 09:52

Je continue d'arroser Lucas de plein d'ondes positives qui vont l'aider à se battre contre la grippe. Accroche-toi Lucas. Je vous entoure de tout plein de réconfort. Bisous d'amitié!

Geny

Marion 30/01/2017 06:45

Sophie,
Quelle tristesse de lire ces mauvaises nouvelles. Lucas tu es un champion, tu vas réussir à nouveau à combattre cette saloperie de grippe .... je t'envoie des milliers d'ondes positives. Courage à vous 4

Sophie 30/01/2017 00:28

Côme on Lucas ! Mille pensées et mille ondes positives et chaleureuses. #teamlucas

Elsa 29/01/2017 22:56

Ca fait plusieurs mois que je suis votre blog et le combat de Lucas sans oser laisser un message. Je me lance, je voulais juste vous envoyez toutes mes bonnes ondes à Lucas et beaucoup de courage à sa famille !

Mathilde 29/01/2017 22:30

Toujours mobilisée et dans mes pensées Sophie. J'espère que tout son petit corps va se maintenir le temps qu'il puisse se battre ...
La grippe c'est terrible, ça casse complètement, mais il ne faut pas perdre espoir c'est transitoire!
Courage, on veille sur vous par la pensée...

Léa 29/01/2017 22:22

Je repasse ce soir vous envoyer une cargaison supplémentaire de courage et de bonnes ondes. Lucas et vous êtes en permanence dans mes pensées.

kkkk 29/01/2017 20:59

je pense bien fort à vous et à Lucas.

Nadine 29/01/2017 20:38

Je vous envoie énormément de courage et d'ondes positives. Tu vas y arriver, Lucas. Tu es le plus fort! Je t'envoie de gros bisous

ivana 29/01/2017 20:05

Ma chère Sophie, je pense fort à vous, Lucas est toujours dans mes pensées. Allez petit prince, on crois fort en toi, saloperie de grippe, tu vas encore une fois te battre avec toutes tes forces et ta rage de vivre et en sortir gagnant.
Courage Sophie, on est tous derrière vous, avec vous 4, toujours.

Eve 29/01/2017 19:22

Je regarde régulièrement votre blog mais je n'avais encore jamais osé vous parler. Saloperie de virus, saloperie de maladie. Je pense fort à vous, à Lucas et votre famille.

JOCELYNE 29/01/2017 19:07

Bouleversée d'apprendre ces terribles nouvelles et j'imagine votre détresse.
toutes mes pensées positives, avec l'espoir que Lucas se redressera à nouveau comme il l'a toujours fait jusqu'à présent. Bon courage à vous. c'est vraiment inadmissible ...

Fanny 29/01/2017 19:00

On pense bien à vous Sophie, courage ! J'espère de tout mon cœur que la situation va s'améliorer. Lucas, petit guerrier, on est avec toi, courage, tu vas venir à bout de ce virus. Je vous embrasse.

sophie B 29/01/2017 16:11

Ah là là quelles mauvaises nouvelles ... Mais ne peut-on pas le transfuser en sang qui contiendrait des anticorps pour lutter contre la grippe ? enfin j'imagine que non sinon ce serait déjà fait. Je comprends bien que vous soyez là à pleurer devant votre petit si mal en point, lui qui a déjà tant donné. Quel moment abominable... Nous pensons bien à vous, sans cesse, et attendons avec vous de meilleures nouvelles. Gros bisous

Marie 29/01/2017 15:42

Mes pensées sont tournées vers Lucas et vers vous. Que la force et le courage qui ont toujours accompagné Lucas soient encore plus présentes. Je vous embrasse bien fort

Guillard 29/01/2017 15:36

Bonjour Sophie
Je suis Lucas depuis le début, même si je ne poste pas de message. C'est terrible ce que votre petit garçon doit endurer, ça ne devrait pas exister, autant de souffrances ! J'espère de tout cœur qu'il va s'en sortir !!! Je vous embrasse, ainsi que votre petit guerrier si courageux.

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome