6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 22:39

Allez les nouvelles du jour... Nous avons fait un bilan avec les médecins aujourd'hui. Bilan plutôt positif dans son ensemble car, actuellement et sous réserve de toute complication, son pronostic vital n'est plus engagé. En gros la question n'est plus de savoir s'il va survivre aux prochaines heures, mais plutôt quand et dans quel état il sortira de tout ça. Je ne sais pas si je suis très claire, ce n'est pas évident de trouver les mots appropriés... mais je peux vous dire que c'est un énorme soulagement pour nous. La phase critique est passée, il ne va pas mourir de cette satanée grippe, maintenant il faut "juste" se battre pour aller mieux mais ça on fait confiance à Lucas, il sait faire !

 

On ne sait pas combien de temps il restera intubé, ses poumons sont encore trop abimés et trop encombrés pour qu'il respire seul, mais l'infection a cessé de progresser et elle recule (oui, car je n'ai pas pris le temps de l'expliquer mais il y a grippe ET infection pulmonaire... sinon c'est pas drôle). Dans les jours qui viennent ils vont baisser progressivement certains paramètres de sa ventilation et voir comment il réagit, la suite dépendra de ça donc on croise les doigts, mais encore une fois il faut y aller tout doucement...

 

Pour le reste, son cœur et sa tension vont mieux, il est toujours positif pour la grippe mais il le restera probablement encore un moment, il n'est toujours pas sorti d'aplasie mais on n'en est pas loin, il a été transfusé en plaquettes aujourd'hui... Bref, tout avance dans le bon sens, sauf son rein, qui pose vraiment problème. Ils refont des examens demain mais ils nous ont prévenus, ils seront peut-être obligés de faire de la dialyse... (là Maman a fait "gloups !" parce que ça implique tellement de choses... mais a-t-on vraiment le choix ?)

 

Bon, voilà le tour du "vital"... ce qui préoccupe le plus les médecins, car n'oublions pas ce que "réanimation" veut dire. A côté de ça il y a aussi tout le reste, auquel nous, parents, pensons forcément, mais n'allons pas trop vite, on aura le temps de s'inquiéter de tout ça au fur et à mesure...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Marie 07/02/2017 22:27

Lucas est un battant, il force notre admiration. Quel soulagement de lire ces dernières nouvelles. Bravo à lui pour sa ténacité et son courage.

Léa 07/02/2017 14:47

Je suis vraiment heureuse de lire votre message aujourd'hui. Lucas a encore franchi une grande étape, c'est vraiment un champion ! Vous aussi vous devez être soulagée et respirer un peu mieux. La suite est encore longue, il faut être patient, mais vous êtes sur la bonne voie.

Marion 07/02/2017 13:26

Bravo Lucas, tu es vraiment un battant, en espérant que son état se stabilise et qu'il soit rapidement auprès de vous 3. On croise les doigts et on lui envoi des millions d'ondes positives. Courage à vous Sophie, à Jade et à Julien à qui on pense aussi très fort.

Geny 07/02/2017 10:07

Je suis heureuse de voir que Lucas n'est plus en danger. Je l'arrose de tout plein d'ondes positives à qui je demande de l'aider à se remettre et de lui donner toute l'énergie qu'il a besoin pour se battre. Je vous entoure de toute mon amitié. Bisous d'amitié du Québec.

Geny

kikie 07/02/2017 08:20

OUF!!! voilà les nouvelles qu'on attendait!!! Bravo Lucas, c'st vraiment un champion. Maintenant tout va aller de mieux en mieux, on est patient, on attend avec vous. Le plus dur est derrière Sophie, allez!!!!

Elise 07/02/2017 00:39

Ce sont globalement de bonnes nouvelles, c'est vraiment un champion !!
J'espère que le rein va tenir bon, pour lui éviter une dialyse, il n'a vraiment pas besoin de ça le pauvre..
Bon courage à vous 4 !

Valerie 06/02/2017 23:08

Quel plaisir de lire enfin de véritables bonnes nouvelles
Quoique vous en pensiez vous êtes une mère courage et vous impulsez votre énergie à votre super héros!

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome