3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 20:12

Je reprends mon clavier après quelques jours de silence... Ce soir je suis heureuse de vous l'annoncer : après 37 jours en réa, ça y est, nous sommes ENFIN de retour en onco !!!!!! Un grand merci à toute l'équipe, les médecins, les infirmières, les kinés et tous les autres, la liste est trop longue mais chacun a fait son possible pour aider Lucas et même si ça n'a pas été facile, c'est grâce à la mobilisation de tout le monde (et à un peu de chance aussi) qu'il est toujours là aujourd'hui.

 

Bon pour faire un point sur la situation, c'est quand même nettement mieux. Il est toujours sous oxygène (et ça c'est probable qu'on sorte de l'hôpital avec...), mais il respire mieux, son oxygénation est meilleure, sa tension aussi, son sodium, son potassium, son rein et son foie... Il a une tonne de médicaments mais au moins avec tout ça, ça se maintient. Maintenant il reste à les éliminer petit à petit, surveiller ceux qui restent nécessaires et ceux dont on peut se passer... C'est un travail de patience mais après ce qu'on a traversé on n'est plus à ça près.

 

Il reste quand même quelques difficultés. L'oxygène dont je parlais plus haut, car ses poumons gardent des séquelles qui mettront du temps à cicatriser et peut-être pas totalement. Son rein qui, pareil, gardera probablement des séquelles et risque de poser des problèmes pour les traitements à venir. Et puis son état général, il est extrêmement fatigué, il a recommencé à manger un petit peu mais il est à nouveau nourri par sonde naso-gastrique car il a perdu beaucoup de poids, et il a perdu beaucoup de muscles aussi. Il tient debout, fait quelques pas avec un déambulateur ou notre aide, mais il fatigue vite et ses muscles sont si faibles que même rester assis un certain temps lui donne mal au dos. Il n'a vraiment plus que la peau sur les os, c'est impressionnant !

 

C'est dur de voir son enfant dans cet état-là. On voudrait tellement lui épargner tout ça... Il a conscience de tout, il se rend compte qu'il n'arrive plus à faire grand chose seul, qu'il a perdu presque toute son autonomie, que son corps appartient plus aux médecins qu'à lui-même... C'est dur quand on a 10 ans, qu'on a déjà passé plus de la moitié de sa vie à se battre contre la maladie et qu'il faut encore et encore subir toutes ces épreuves, ces traitements, ces infections, ces complications... On lui demande de tenir, d'être courageux, mais quand est-ce que ça s'arrêtera enfin ???? Il a 10 ans... 10 ans quoi ! Quel adulte supporterait ça ? C'est tellement dur...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Marie 05/03/2017 21:14

Bravo Lucas! Tu es un vrai champion. Tu fais notre admiration. Maintenant, il faut reprendre des forces, mais tout reviendra en temps et en heure, les muscles, le poids et l'appétit.

Alexandra 04/03/2017 17:24

Ouf, super nouvelle ! Lucas se sera bien battu, encore une fois. On espère que ça continuera comme ça :)

kikie 04/03/2017 11:06

pas besoin de chercher quel est le petit bonheur du jour!!! c'est la sortie de Lucas de réa..... bravo Lucas! tu es vraiment notre champion. Gros bisous rien que pour toi.

Romero 04/03/2017 10:08

Quelle bonne nouvelle ! Enfin meme si il y a encore beaucoup de chemin à parcourir Lucas est déjà sorti de réa. 37 jours quel enfer .... félicitations à lui et aussi à vous 3. Lucas va vite se remettre il est tellement courageux. Je lui envoi des millions d'ondes positives pour la suite en espérant que dans peu de temps il puisse enfin rentrer chez lui.

Geny 04/03/2017 09:22

Je continue d'arroser Lucas de toute sortes d'ondes positives. Je suis contente qu'il soit sortie de réa. Mes ondes positives vont aider Lucas à persévérer dans ces traitements et à reprendre doucement des forces. Que des petits bonheurs mettent de la joie dans votre fin de semaine. Bisous d'amitié du Québec!

Sophie B 04/03/2017 06:37

C'est dur de vous lire, Sophie, tout ce qu'endure ce petit bonhomme du haut de ses dix ans, c'est vraiment intolérable. Bon il y a un mieux quand même s'il est passé en onco, c'est que ses jours ne sont plus en danger. 37 jours de réa, quel calvaire. Votre moral remonte, c'est déjà çà, celui de Lucas ne va pas tarder à en faire autant car chaque jour devrait apporter son amélioration. Bon courage et gros bisous.

lise 03/03/2017 23:19

Je suis rassurée, de vous lire, même si c'est difficile, rien qu'un petit pas en amènera d'autres dès qu'il reprendra petit à petit des forces grâce à l'amour qui vous unit, des mots apaisants après tant de tourments. Lucas un gros bisou et tendresse à vous quatre

Léa 03/03/2017 22:12

Super nouvelle ! Bravo Lucas ! Tu as l'impression que c'est dur et que ça n'avance pas mais si, regarde, si tu as pu changer de service c'est que tu as beaucoup progressé déjà. Ne baisse pas les bras, tu es sur la bonne route, bientôt maman nous écrira que tu es rentré chez toi et on sera encore plus contents qu'aujourd'hui.

Eve 03/03/2017 22:10

Super. Ça sera la bonne nouvelle de ma journée. Oui , c est tellement injuste ce qui arrive à Lucas. Et que d angoisses pour vous et votre famille. Je pense très fort à vous.

JOCELYNE 03/03/2017 20:35

Contente d'apprendre ces nouvelles positives après toutes ces semaines si angoissantes. J'imagine néanmoins votre détresse devant l'état physique de votre petit bout qui à tout juste 10 ans, a subi tant de souffrance, pauvre petit bonhomme ! cela reste inadmissible et peu de personnes peuvent imaginer tout ce que vous traversez ...je suis passée par là, je sais ce que vous endurez et c'est vraiment terrible. Courage pour la suite en vous souhaitant des jours meilleurs.

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome