21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 16:44

 

J'aime cette ambiance de Noël où règnent bonne humeur, générosité et partage. On a envie de faire plaisir, on a envie de rendre les autres heureux... A la maison nous avons terminé les derniers cadeaux, on est en train de réfléchir au menu du 25,les enfants écoutent des chants de Noël à longueur de journée et regardent des dessins animés peuplés de bonhommes rouges, de lutins et de rennes. J'aime ça...

 

Et puis comme chaque année, j'ai envie de faire quelque chose de bien au moment des fêtes, et je réfléchis à quelle association faire un don. On n'a pas de gros moyens, je ne donne pas de milliers d'euros, mais c'est symbolique, et je me dis que si tout le monde y mettait du sien, on pourrait faire de belles choses.

 

Avant, je donnais à de grosses associations. Je n'avais pas vraiment d'idée précise alors je faisais "comme tout le monde" en me disant que si les autres choisissaient celle-là plutôt qu'une autre, c'est que c'était un bon choix. J'ai donné à Action contre la faim, aux Restos du Coeur, à Médecins du Monde...

 

Puis il y a eu ce mois de juillet 2011. Notre monde a basculé, et j'ai découvert un univers parallèle, cruellement oublié et mis de côté car les cancers pédiatriques ne touchent que peu d'enfants et le sujet n'est ni "politiquement correct", ni "rentable" pour les labos. Alors depuis ce jour, chaque année je donne à une association qui s'investit dans ce domaine. Parce que je SAIS que mon don sera utile.

 

Cette année, j'ai choisi de donner aux Bagouz' à Manon, une asso d'intérêt général qui finance la recherche sur le neuroblastome et les cancers pédiatriques. Et en visitant leur site, j'ai découvert qu'on pouvait créer une cagnotte. C'est quoi une cagnotte ? C'est une page où on peut donner à plusieurs, chacun ce qu'il veut, de façon anonyme ou en laissant son nom et un petit mot, et ensemble, on atteint un montant global qui est reversé à l'association.

 

Alors voilà, je ne sais pas si vous serez partants, mais moi j'avais envie de la créer cette cagnotte, et de vous proposer de vous mobiliser pour aider les Bagouz' à Manon. C'est une façon pour moi d'être utile (en me servant de la "mini-notoriété" que m'a apportée ce blog) et de transformer le combat de Lucas en quelque chose de positif. Vous étiez nombreux à nous suivre dans les plus mauvais moments, à nous dire combien vous sentiez impuissants et que vous auriez aimé faire quelque chose pour nous aider... Eh bien c'est le moment, par pour Lucas, mais pour que d'autres enfants ne traversent pas ce calvaire à leur tour.

 

 

Le compte à rebours est lancé : atteignons 500€ d'ici le 31/12 minuit ! 

http://www.alvarum.com/lecombatdelucas

 

 

Je précise que je ne toucherai pas un seul centime de cette collecte, les dons sont directement reversés à l'association et vous recevrez par mail un justificatif pour les déduire de vos impôts.

 

Et si ça marche, je propose que chaque année au mois de décembre, on choisisse une association différente à aider, en hommage au combat que Lucas a mené, comme tous les autres petits guerriers que nous avons cotoyés.

 

Un grand merci d'avance, et très bonnes fêtes de fin d'année à tous !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Lili00030 23/12/2014 22:04

Très belle initiative qui nous permet de contribuer à notre petite échelle aux recherches pour que les enfants n'aient plus à subir ces maudites maladies !
En cette période qui devrait être joie et l'excitation pour tous les enfants, j'ai une immense pensée pour la petite fille et à sa famille, ainsi que pour tous les autres enfants qui se battent
courageusement.

Sophie, la maman de Lucas 27/12/2014 20:58



Merci beaucoup !



natacha 23/12/2014 10:20

Très sympa, cette initiative qui nous permet de nous sentir un tout petit peu utiles... Bonnes fêtes!

Sophie, la maman de Lucas 27/12/2014 20:59



Merci beaucoup !



Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome