27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 20:52

 

Wow ! Je suis bluffée par l'ampleur qu'a pris cette collecte de noël. J'étais loin d'imaginer qu'on atteindrait une telle somme en seulement quelques jours. J'avais fixé un objectif de 500€ en me disant que je rêvais, or on a déjà atteint 410€ ! Un grand merci à tous ceux qui ont participé, ou partagé le lien avec leurs amis. Plus que quelques petits jours pour grimper les 90 petits euros qui manquent... (pour ceux qui se posent la question, les participants ont été particulièrement généreux mais il n'y a nulle obligation de donner autant, 1€ c'est déjà le début de la fortune ! - en fait il n'y a pas d'obligation du tout, chacun est libre de participer ou pas, bien entendu).

 

Pour revenir à notre petite famille, les fêtes de Noël ont tout simplement été géniales. Passer des moments tout simples à quatre est devenu une chance et non plus un acquis, et je pourrais passer des heures à regarder mes enfants jouer ensemble, complices, et découvrir leurs cadeaux sous le sapin avec des étoiles plein les yeux. Le Père Noël a encore été très généreux cette année ! Evidemment on a (beaucoup) trop mangé, mais on prendra des bonnes résolutions à la rentrée hein...

 

Nous attendons avec impatience l'arrivée de Papy et Mamy demain (qui viennent eux aussi chargés des cadeaux qui ont été déposés sous leur sapin). Ils resteront toute la semaine pour garder les enfants qui sont en vacances. C'est chouette, ça fait longtemps qu'on ne les avait pas vus, et puis ça permettra aux loulous de dormir le matin et de rester bien au chaud, ce qui n'est pas du luxe vu l'état de fatigue des troupes.

 

Que vous dire de plus ? Si ce n'est que j'ai une grosse pensée à cette période pour tous ceux qui traversent des difficultés, notamment les enfants hospitalisés pour les fêtes, ceux qui viennent d'apprendre de mauvaises nouvelles, et les familles dont l'enfant n'est plus là pour partager tout ça avec eux. Notre chance est immense et on la savoure, je vous assure.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Cécile 30/12/2014 12:21

Un petit postscriptum à mon précédant commentaire: j'ai également effectué les démarches pour être donneuse de moelle, après avoir lu votre article "on a besoin de vous!"... peut-être que...je vous
souhaite du bonheur en famille pour ces fêtes de fin d'année!

Cécile 30/12/2014 12:16

Bonjour,
Je vous ai croisée sur le blog de mon amie Emmanuelle, dont la petite Clara se bat à Bordeaux depuis cet été. J'ai su que votre petit Lucas avait gagné sa bataille, j'ai cherché et trouvé votre
blog, ainsi que votre idée de cagnotte, et je viens de faire un don. J'ai lu vos articles, et je vous dis toute mon admiration. Mère de 4 enfants, je profite d'eux depuis leur naissance, en les
regardant comme des extraterrestres, m'étonnant chaque jour de leur présence!! Je me répète souvent que nous avons de la chance, et je vous trouve admirable de courage. Cette épreuve est inhumaine.
Ou au contraire, peut-être donne-t-elle à tous, proches et inconnus, une leçon de vie... Sincèrement.

Sophie, la maman de Lucas 01/01/2015 18:08



Bonjour Cécile,


Un grand merci, pour votre don et aussi pour votre inscription comme donneur de moëlle osseuse. C'est beau de voir des personnes aussi mobilisées !


Clara est une battante, elle passe par des moments vraiment pas faciles mais 2015 sera pour elle l'année du renouveau et du retour à une vie bien plus douce, j'en suis sure.


Merci encore et très bonne année à toute votre famille.


Sophie



Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome