2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 21:23

 

On connait tous cette émission qui a lieu traditionnellement tous les ans début décembre. On est plus ou moins touchés selon notre sensibilité, notre expérience, les malades qu'on connait ou pas... Tous ces enfants si courageux sont forcément touchants, mais on a aussi des tonnes de choses à faire dans notre vie perso, et puis c'est bien connu, ça n'arrive qu'aux autres...

 

Personnellement, nous avons toujours été sensibles à cette cause, nous faisons un don tous les ans, sans doute un peu par acquis de conscience... Mais cette année le combat contre la maladie, quelle qu'elle soit, a une signification bien différente pour nous. Le combat de ces enfants, c'est aussi le notre, parce que la souffrance est la même quel que soit le nom qu'on met dessus, elle est universelle. La maladie est présente au quotidien, les soins, les traitements, les médecins, les hospitalisations, les douleurs, les doutes, les angoisses, la peur de l'avenir... Finalement on est tous pareil... Les cancers de l'enfant sont eux-aussi une maladie rare, qui manque cruellement de moyens financiers pour faire avancer la recherche. Ce sentiment d'injustice qu'on ressent quand on prend conscience que cette maladie ne touche que quelques enfants et que malheureusement c'est tombé sur le notre, et quand on se rend compte que la recherche n'avance pas parce qu'elle n'intéresse pas les grands groupes pharmaceutiques, ce sentiment-là, il est le même.

Et puis les travaux qui sont réalisés dans ces laboratoires, ils servent aussi à bien d'autres maladies. Alors cette année encore plus que les autres, nous pensons à tous les enfants qui se battent, toutes les familles qui les accompagnent, tous les chercheurs qui... cherchent (et trouvent !), et tous ceux qui participeront à cette grande aventure à leur façon.

 

Un seul mot... ou plutôt un chiffre :    3637.

 

 

Demain, nous participerons à notre échelle aux animations de notre ville avec Jade. Une façon comme une autre de se sentir "acteurs" dans le combat de Lucas.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Severine 03/12/2011 21:13

Comme vous, nous donnons chaque année au Téléthon. En espérant que la recherche avance, et qu'elle profite aussi à tous les enfants qui se battent contre le cancer.
Tout le monde peut donner, que ce soit 1€, 5€, 10€ ou 100€. Et tous ensemble, on finira forcément par changer le monde et reculer la maladie.

Sophie, la maman de Lucas 04/12/2011 23:50



Merci Severine pour vos messages. Vous avez raison, tous ensemble nous serons plus forts que la maladie...


Un bisou à Lilas.



Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome