30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 21:26

 

Bon eh bien finalement on a eu le droit à un passage au CHU et à une transfusion de plaquettes dans la foulée... Un "retour en arrière" qui a été un peu difficile pour moi, surtout que je n'étais pas du tout sereine en y allant. Deux mois que ses formules étaient bonnes, alors pourquoi maintenant ?

 

Il semblerait qu'il n'y ait pas de cause précise, comme plusieurs l'avaient d'ailleurs deviné ici, et que ça soit une conséquence "retardée" des chimios, ou un effet de l'immunothérapie, ou de sa bronchite, ou encore tout autre chose... Quand je lui ai demandé (après avoir tourné ma langue 15000 fois dans ma bouche avant, de peur de sa réponse) si ça pouvait être un signe de retour de la maladie, elle m'a répondu que c'était "très peu probable"... Pas vraiment rassurant, moi j'espérais un "non" ferme, mais bon, je vais me contenter de ça, en me disant que de toute façon il va être examiné sous toutes les coutures dans quelques jours...

 

Mais combien de temps est-ce que ses nums vont encore varier comme ça ? Est-ce qu'il va falloir poursuivre les bilans sanguins toujours aussi régulièrement ? Parce que là on est tombé dessus parce qu'il avait un bilan pour autre chose, mais sinon, comment on s'en serait rendu compte ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Severine 01/12/2012 23:19

J'imagine, oui, que ça n'a pas été évident pour toi de retrouver le servie où vous avez passé tant de moments difficiles. Mais tu as fait le bon choix Sophie, heureusement que vous y êtes retournés
et que Lucas a pu avoir sa transfusion.
Et oui, il va encore en avoir besoin de temps en temps, même des mois après les chimios, leur organisme a du mal à se refaire, et c'est normal. Il ne faut pas oublier tout ce qu'ils ont vécu !
Bisous

ivana 01/12/2012 18:06

Chère Sophie,
merci de tes nouvelles! Vraiment OUF!!! C'est compréhensible que n'importe quel résultat qui n'est pas bon, vu les circonstances, va vous inquiéter tous plus de ce qu'il faudrait; l'important est
que tout va bien, qu'il n'y a rien de grave.
Je vous souhaite à tous les 4 un très beau week end.
ivana

sophie 01/12/2012 06:29

OUF !!! En ce qui concerne le dernier paragraphe, pourquoi n'avez vous pas posé la question au toubib, oui c'est vrai, comment vous en rendre compte ?
Enfin là, vous êtes soulagée, et nous aussi !
Bon week-end, chère Sophie, bisous à Jade et Lucas.

Marie 30/11/2012 23:39

Bonsoir Sophie,

Mon Fils a terminé son traitement en Avril. Puis en Mai il a eu des saignements de nez importants sur plusieurs jours, alors que ce n'était jamais arrivé...panique à bord...et puis heureusement ce
n'était pas grave, ça s'est arrêté comme c'était venu.Début septembre il s'est mis à tousser, c'était une rhino-pharyngite (ouf!!!) Et puis nouvelle frayeur quelques mois plus tard. Je m'explique
mon fils avait mis environ un mois après la dernière chimio pour se remettre à manger à peu près correctement.Puis au mois de septembre et durant 3-4 semaines, il a nouveau perdu l'appétit et avait
des vomissements environ un tous les deux jours, ainsi qu'une légère perte de poids.Son bilan trimestrielle a été avancé d'un mois et les résultats étaient bons. Le médecin nous a aussi parlé des
effets de la chimio alors que depuis plusieurs mois il semblait ne plus avoir de symptômes.Par ailleurs, mon Loulou a eu deux mois et demi de fer à la fin de son traitement, en a t-on donné à Lucas
? Tu te demandes comment savoir si tout va pour le mieux.Pour ma part, j'ai demandé (comme je vous l'ai écrit dans un autre commentaire)à ma pédiatre de voir mon fils entre deux bilans officiels.
Il est donc vu par un médecin tous les mois et demi. Cela me rassure.Evidemment dès qu'il "a quelque chose" je m'inquiète et avec l'hiver, je n'ai pas fini!!! Je pense bien à vous dans ce moment de
stress et vous envois plein d'ondes positives pour le bilan.

Marie

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome