4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 22:59

 

Voilà, c'est dit... Ambiance morose sur fond de rentrée loupée doublée d'une grosse envie de fuir d'ici et de me cacher sous ma couette. Il parait que ça arrive des fois, et que c'est normal.

 

Aujourd'hui Jade a fait sa rentrée. Elle n'était pas toute seule, Julien s'était arrangé au boulot et il était là pur l'accompagner, mais quand même. Moi, je n'étais pas là. Et ça fait toute la différence. C'est vraiment ridicule, mais ça m'a fait mal de ne pas pouvoir être présente, mal de ne pas être avec ma fille, mal de louper encore un jour important, mal de ne pas pouvoir vivre les mêmes choses que dans tous les autres foyers...

 

Et puis mal aussi, bien évidemment, de savoir que Lucas ne pouvait pas non plus vivre ce jour-là, si important quand on a presque six ans... Pas de rentrée, pas de cartable, non, à la place mon fils est branché à une perfusion et relié à une machine qui surveille tous ses paramètres vitaux. Spectacle pitoyable... que je tolère depuis des mois mais qui devient de jour en jour un peu plus insupportable. Quand pourra-t-on enfin vivre normalement ? J'ai besoin de cette normalité, besoin de retrouver tous ces petits détails qui font que la vie est banale. Est-ce trop demander ?

 

Alors ce soir, oui, j'ai le cafard. Et ça ne s'explique pas... Il y a la rentrée, oui, mais pas seulement. C'est tout un tas de choses qui sont difficiles à vivre, qu'on supporte tant bien que mal, mais qui, accumulées, font qu'on finit par perdre pied. Et c'est dur...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Famille Noury 08/09/2012 23:49

Bonsoir,
Le tableau avec les photos est magnifique, le sourire de Lucas est superbe et on ne se lasse pas de la regarder à chaque fois qu'on passe devant. Quelle bonne idée vous avez eue ! Merci pour ce
cadeau, vous nous faites vraiment très plaisir.
Je comprends votre déception de louper la rentrée cette année encore. J'espère que Lucas n'est pas trop triste et qu'il sera bientôt de retour à l'école. On t'attend bonhomme, ne t'inquiète pas
!
Bon courage à toute la famille.

Famille Noury

Mathilde 07/09/2012 09:54

Courage Sophie ! Les commentaires des autres personnes expriment aussi ce que je pense, vous avez tout a fait le droit d'être déprimée c'est normal ! Mais vous vous rattraperez, c'est bientôt
terminé, je sais vous devez avoir envie d'entendre autre chose... Je vous souhaite d'aller vite mieux ! Gros bisous à vos loulous et à Julien, ainsi qu'à vous.

jocelyne 07/09/2012 07:38

comme je vous comprends bien, moi qui suis passée par là ...
Mon fils disait :" cette saloperie de maladie qui pourrit ma vie" je l'entends encore ...
Normal que vous ayez des baisses de moral, que vous ayez envie de tout planter là !!! il faut un sacré courage pour combattre mais vous l'avez. encore quelques semaines, le bout du tunnel n'est
plus très loin et vous pourrez bientôt je vous le souhaite retrouver une vie normale, si banale pour les autres mais si importante pour ceux qui vivent l'enfer que vous vivez. tendres pensées.

ivana 06/09/2012 16:04

Ma chère Sophie,
bien sur que tu as tous le droits de ce monde pour avoir le cafard jusqu'au bout, qui ne l'aurait pas à ta place? Après tout ces longs mois de vie completement chamboulée, pleine d'imprevus à tous
niveau, qui ne reverait pas d'une vie la plus banale et routiniere possible!!!
Courage ma ptite grande maman, j'ai l'énorme chance (et je me le dit tous les jours) d'avoir des enfants en bonne santé, je comprend quand même ta detresse et ral bol de tout; tu es toujours
formidable, tu arrives toujours a tout gérer, tu n'as rien à te repprocher, au contraire, moi je suis toujours admirative evers toi.

je t'embrasse fort, courage Sophie, nous sommes tous avec toi

Ivana

Patricia maman de cassie 05/09/2012 22:17

Ma puce a manquė deux rentrėes scolaires a cause de sa cochonnerie de cancer. J ai manquė deux rentrėes scolaires de sa soeur. C est un manque. C est vrai. Ce regret sera toujours en moi. Mais les
choses changent Sophie. Et un jour Lucas et sa maman vivront ce moment comme tout le monde. Bisous emplis de force pour affronter ce coup de cafard. Un bon coup de pied au fond de la piscine et
zou, c est de retour la surface et on respire a nouveau.

Emmanuelle 05/09/2012 21:34

Chère Sophie,
Vous dites que c'est ridicule d'avoir mal de n'avoir pas été là pour la rentrée de Jade, non, c'est juste humain. Quoi de plus normal que de vouloir accompagner son enfant le jour de sa rentrée? A
cause en plus de cette fichue maladie et avec tout ce que vous avez traversé et traversez encore. Vous avez bien le droit d'avoir le cafard...

Mais vous êtes forte, vous allez repartir de plus belle... laissez-moi juste vous dire que d'ici là, je pense encore plus FORT à vous que d'habitude. Et aussi au jour où oui, vous vivrez les choses
comme dans les autres foyers, avec Jade et Lucas auprès de vous.

Je vous embrasse,
Emmanuelle

espoirismael 05/09/2012 20:41

Bonsoir Sophie,

Ce soir c est moi qui va vous remonter le moral d habitude c est toujours vous qui me remonter le moral. Vous êtes une maman trés forte, tres courageuse, et oui ça arrive d avoir des moments de
blues, on est tous humain. C est une étape difficile moi aussi ça me fait mal que mon fils ne retourne pas a la crèche. Mais nous sommes fortes et c est d abord la santé de nos enfants. De gros
bisous a Lucas. Il faut qu on se dise que tout cela sera derrière nous un jour ! Bizzzzzzzzz

Maryline 05/09/2012 20:01

Bientot Sophie, tres bientôt... La prochaine rentrée sera la tienne : tu pourras enfin vivre cette journée à fond... Lucas sera guéri et rentrera à l'école comme n'i'porte quel autre enfant. La fin
du parcours est proche...

Bisous et plein de courage...

kikie 05/09/2012 18:13

comme j'aime lire Michael, il trouve toujours les mots, les bons, ceux qui font qu'en un rien de temps, on voit les choses différemment.

Je cautionne tout ce qu'a dit Michael, bientôt la fin de ce cauchemar et que de chemins parcourus...alors, oui, c'est normal, en cette période de rentrée que tu flanches Sophie, mais tu as été
tellement forte!!!tu vas la retrouver cette force et LUCAS aura bientôt son cartable sur le dos sur le chemin de l'école..

Jade sait que tu l'aimes. C'est une petite fille très mature qui comprend toutes ces choses.

Toutes mes pensées vous accompagnent tous les quatre.
Grosses bises à tous.
Kikie.

Michael 05/09/2012 11:37

Bonjour Sophie.

Qui pourrait dire que vous n'avez pas le droit de ne pas avoir le moral?

Vous avez encaisser tellement de chose qui ne devraient pas exister, comme voir son propre enfant souffrir, avec en fond de toile, la peur de le perdre !
personne sauf ceux passés par la peuvent comprendre.

Jade est "mise de coté" dans votre quotidien, mais pas dans votre coeur, elle le sait, elle a deja fait preuve de tellement de maturité.

Et Lucas, branché, alors qu'il devrait etre en train de se faire de nouveaux copains dans sa nouvelle classe...

Et bien, oui, c'est comme ça, vous, Lucas, Jade et Julien encaissez, encore une fois, et vous faites face, encore et toujours, comme des machines de guerre face à l'horreur ; mais le jeu en vaut la
chandelle ; Quel chemin vous avez parcouru tous ensemble, quelle bagarre vous êtes en train de livrer avec une si grande force !

Vous y etes sur la fin, c'etait ce qui etait prévu, la victoire, et elle va être au rendez-vous.
Alors oui, la rentrée 2012 est loupée, mais vous aurez tout loisir de vous rattraper sur les autres, et Lucas a peut etre loupé la rentrée, mais il loupera pas toute l'année, et ca va etre une
sacré star à son école ! le retour triomphal.

Vous avez le droit de ne pas avoir le moral, ce serait même etonnant que vous l'ayez en cette periode!

J'espere vous remonter le moral avec cette "blagounette", les articles de rentrée seront en solde quand Lucas sera pret !! :-)c'est toujours ca de gagné !!

On pense très fort à vous, si on pouvait vous envoyer de la force, on le ferait volontiers, même si je pense que vous en avez plus qu'il n'en faut pour remonter la pente!!

Enorme pensée à toute la famille, et enorme bisous au Champion Lucas!

Michael

Caroline 05/09/2012 08:47

Qui ne flancherait pas à votre place ?
Mais tout sera bientôt derrière vous et laissera place une vie normale.
On est derrière vous, on lâche rien, on vous soutient de toutes nos forces virtuelles.
Pleins de tendres baisers de réconfort, c'est bientôt la fin.

sophie 05/09/2012 06:45

Chère Sophie, combien votre déprime est compréhensible, c'est en effet bien dur de "louper" la rentrée des classes...de ne pas accompagner sa fille pour le premier jour... et de voir son fils
branché sur un lit d'hôpital... oui c'est horrible et vous pouvez flancher de temps en temps vous qui êtes si courageuse ! Mais gageons qu'avec votre entrain habituel vous allez très bientôt
retrouver votre humour, votre combativité, votre entrain habituel, dès que l'orage sera passé. Il y a en effet de beaux jours devant vous, de grands moments de satisfaction intense, de multiples
petites joies. En attendant on est tous derrière vous pour vous soutenir à distance et vous envoyer plein d'ondes positives ! Gros bisous à Jade et Lucas de Normandie.

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome