3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 22:07

Je reprends la plume ce soir, et que dire de ce mois de septembre qui vient de s'écouler ?

 

Tout d'abord un grand merci aux 21 personnes qui ont accepté de témoigner au sujet du cancer de l'enfant. Merci pour votre confiance, merci d'avoir accepté de vous dévoiler et de partager ce quotidien que tant de familles vivent dans le silence. Chaque histoire est tellement poignante, tellement juste, j'ai eu le coeur serré en vous lisant mais je crois que c'était important de faire connaitre cette réalité, parfois si cruelle et injuste. Je vous embrasse tous et toutes, ainsi que vos petits guerriers si courageux. J'espère que le message est passé, que les gens ont pris conscience que le cancer est loin d'être rare et que nos enfants sont tous des héros, des petits guerriers remplis de courage, qui ne lâchent rien mais qui manquent souvent d'armes pour pouvoir se battre. Le mois de septembre s'est terminé il y a quelques jours, mais pour nos enfants le combat c'est tous les jours. Ne les oublions pas ! Merci aussi à tous ceux qui ont pris la peine de lire ces témoignages et de laisser un commentaire d'encouragement à chacun.

 

Pour en revenir à notre petit guerrier à nous, il a passé un mois de septembre assez calme. Il a été en aplasie la plupart du temps mais nous avons décidé malgré tout de le mettre à l'école autant que possible. On prend le risque, on veut qu'il vive sa vie malgré tout. Il a fêté son anniversaire ce weekend avec ses copains, nous avions choisi une liste restreinte ils n'étaient que quatre, et j'ai passé tous les parents à l'interrogatoire avant pour être sure qu'aucun n'était malade, mais Lucas s'est amusé et il était vraiment content le soir. Epuisé mais content, et c'est bien là l'essentiel. Il devrait reprendre la chimio jeudi mais la prise de sang de ce matin montre qu'il est toujours en aplasie. Les globules blancs et les plaquettes ont du mal à remonter et c'est de plus en plus dur à chaque chimio... Je sens qu'on va devoir la repousser mais j'espère que ça ne durera pas trop car chaque report laisse un peu plus de temps à la maladie pour reprendre le dessus...

 

Voilà, on prend la vie comme elle vient, jour après jour, sans savoir ce que l'avenir nous réserve. J'ai l'impression de tomber comme dans une sorte de routine, c'est à la fois rassurant et effrayant, car notre quotidien ne devrait pas ressembler à ça, mais c'est ainsi alors il faut bien faire avec. J'essaye de ne pas trop penser à l'avenir et à ses incertitudes... Facile à dire mais beaucoup moins à faire !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sophie, la maman de Lucas
commenter cet article

commentaires

Alexandra 08/10/2016 18:50

C'était une très bonne idée de nous partager tous ces témoignages, ça montre bien que chaque combat est différent et que tous ces enfants sont de véritables guerriers.
J'espère que Lucas a pu avoir sa chimio et qu'elle s'est bien passé. Plein de bisous :)

Véro 07/10/2016 20:29

Bonsoir Sophie, alors, le petit guerrier a t il pu avoir sa chimio finalement ? Embrasse le pour moi.

sophie 06/10/2016 14:35

Courage !

Léa 04/10/2016 23:44

C'est bien qu'il aille à l'école. J'espère qu'il sortira vite d'aplasie pour que le traitement se poursuive.
Bravo à vous Sophie d'avoir donné l'opportunité à toutes ces familles de parler de leur vécu, vous êtes vraiment une belle personne, avec un cœur énorme.

kikie 04/10/2016 08:15

Merci à toi Sophie. En lisant tous les témoignages, on a tremblé, pleuré, partagé,et pris conscience du vrai quotidien de ces petits guerriers.. Oui, le cancer de l'enfant existe et il est présent partout.

Je te dis bravo de permettre à Lucas de vivre sa vie de petit garçon de 10 ans, l'école , les copains.Tous ces moments heureux lui donnent un peu plus de force.

Gros bisous à Lucas et toute mon affection à toi.
Kikie

Présentation

  • : Lucas, sa vie, son combat.
  • Lucas, sa vie, son combat.
  • : Le combat de Lucas, 5 ans au moment du diagnostic en 2011, contre une vilaine maladie appelée neuroblastome métastatique de stade IV (cancer pédiatrique). Un récit écrit par sa Maman au jour le jour pour partager avec vous les petits et gros soucis du quotidien tout au long de cette épreuve. Laissez un commentaire lors de vos visites ça nous fera très plaisir.
  • Contact

Recherche

Les Autres Petits Guerriers Touchés Par Le Neuroblastome